#foot #football Côte d’Ivoire: Les excuses de Gervinho: Expulsé à l’occasion de la renc… http://t.co/8ZsP9J3MFC http://t.co/XYcybvVeOB

Foot video

View original post

Publicités

CAN 2015: Première apparition des Éléphants, bienvenue chez les tapeurs de poteaux,

1395813-29912856-1600-900Le 11 national a clôturé la première journée de la CAN 2015. Comme prévu la bande à Yaya Touré n’a fort heureusement surpris aucun supporteur aussi mazo soit-il digne de ce nom. Une copie terne, insipide et proprement agaçante avec un air curieux de déjà vu. Un match nul au propre comme au figuré qui avec quelques enseignements (sic) tout de même

Les enfants du Président Sidy ont depuis quelques habitué leurs aficionados à de régulière déception. Mais l’innovation cette fois-ci, il faut bien l’avouer, c’est la précocité de la chose attendu. Même si les Éléphants n’arrive pas à imposer leur loi sur le continent depuis 1992, il est connu que nous savons dicter notre loi à notre très cher voisinage. Avec les Elephants, l’on est prophète chez soi… Maître de la sous-région. De sorte qu’il est fort « difficultueux » de retrouver une déconvenue de la Côte d’Ivoire face à nos l’une des sélections nationales voisines en A.  C’est ce mythe que les Éléphants était à deux doigts de faire tomber ce soir.

Accusés levez-vous!

Fantomatique Bony
10390262_633111963485318_7599763813369438452_n

Notre héritier nous a fait étalage de la palette de l’attaque de seconde zone. Défait sur la quasi-totalité de tous ses duels, Bony a erre toute la première mi temps. Il était aux abonnés absent sur tous les centres de Aurier… Aucun bon appel, un placement approximatif et une absence de volonté manifeste, celui qu’on attendait pour faire oublier Drogba à encore des progrès à faire. Son fabuleux coup de patte pour le sauveur Doumbia sur le but égalisateur.

Yaya Touré, égal à lui même…
images

La brasserie, pardon le brassard de notre 11 a encore fait du Yaya sous le drapeau national. Très discret à la limite de l’absentéisme, Super Yaya a abandonné les clés de la maison à Serey Dié et Tiote, organisateurs du jeu par devers eux-même. Le meilleur joueur a donné raison à ses détracteurs jusqu’à cette balle liftée de la 72è minute. Très peu influent Yaya a un fois de plus loupé son match avec les Éléphants.

10926454_634757203320794_5988678913606513061_nGervinho voit rouge,
Avec un début de match assez correct, Gervais Kouassi a fait du Gervinho durant les 58 minutes où il a évolué sur le terrain. Virevoltant mais quelques brouillon, il a tant bien que réussi une percée fantastique avant le but adverse que le sieur Bony s’est chargé de vendangé. Son carton rouge à la limite de la faute professionnel a eu le mérite de réveiller Yaya et les siens.

 

 

COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS ORANGE 2015, mes 7 particuliers Éléphants

logoLes Éléphants sont en Guinée-Equatoriale pour leur 21ème participation à la messe du football africain. L’équipe d’Hervé Renard arbore un visage plus juvénile avec quasiment une dizaine de « bleus » qui vont découvrir la CAN. Exit donc la génération de la légende Didier Drogba, place à celle de Super Yaya. Sept d’entre eux ont attiré mon attention.

 Copa, en fin un concurrent 

Le gardien de Lokeren en Belgique est dans les bois du 11 national depuis la CAN 2008 après la finale raté de 2006. Il succède à Jean Jacques Tizie. Copa est depuis inamovible. CopaLes tentatives pour lui trouver ne serait ce qu’une simple doublure se sont révélés vaines. Pourtant l’homme fait parti des joueurs dont le statut est de titulaire indiscutable est remis en cause. Après deux matches de préparation de notre pachyderme, point de Copa. Notre académicien gardien est donc à la croisée des chemins et tout porte à croire qu’ils jouent sa dernière CAN.

Avis perso : Trop c’est trop… Par ici la sortie.

 Kolo Touré, le baroud d’honneur

KoloComme Copa, le frère aîné de notre ballon d’or est certainement le dernier des mohicans de la génération dorée. Alors que ces camarades prennent leurs retraites internationales, Kolo continue l’aventure avec ses cadets. Abonné au banc de touche lors de la dernière can au pays de Nelson Mandela, le défenseur de livpool comme le bon vin semble s’être bonifié au fil des années. Il est aujourd’hui l’un des piliers (?) de la défense en chantier du coach renard. Plusieurs fois décrié et poussé à la porte par le kop ivoire, Kolo Touré avec le soutien du capi  Yaya Touré persiste et n’entend pas quitter de si tôt la sélection nationale.

Avis personnel: Si tu n’as pas honte faut avoir pitié…

Aurier

Aurier Serges, seul au monde

Le latéral droit du Psg a été la révélation ivoirienne du dernier mondial. Arrivé sous l’ère du très impopulaire Lamouchi, l’ex joueur du tfc à réussi à faire oublier Eboué Emmanuel. Très souvent décisif et volontaire, Aurier est de la seule certitude du dispositif défensif des oranges. Cette CAN devrait être l’occasion pour lui.de confirmer tout le bien que les ivoiriens pensent de lui.

Avis perso: notre meilleur défenseur

 Yaya Touré, 4 fois Ballon d’Or, notre Messi

Yaya Touré in the 2014 Ivory Coast Home Kit that features PUMA's PWR ACTV TechnologyLe capitaine des Éléphants est ce qu’il convient d’appeler une énigme. Extraordinaire joueur Meneur avec le champion d’Angleterre, incisif, décisif et omniprésent, super Yaya est bien trop souvent l’ombre de lui même dans 11 ivoirien. Quand ces défenseurs estiment qu’il n’est qualitativement bien pas aussi bien entouré en sélection qu’à City, Les autres soutiennent qu’il fait preuve à l’instar de bien d’autre de mauvaise fois. Dans tous les cas, une chose est certaine, les performances de notre champion au pays laissent à désiré tant et si bien que le tabloïd Abidjan sport réclamait naguère sa retraite anticipé. Et l’épisode malheureux du brassard au dernier mondial n’a pas arrangé les choses.

Avis perso: c’est au pied du mur qu’on voit le vrai maçon… Tu voulais le brassard, tu l’as et nous les drogbaïstes ont t’attend au carrefour…

 Wilfried Bony, héritier suspect

bonyMeilleur buteur sur l’année civile 2014 de la premier league, le neocitizen est admirable attaquant de pointe marche presque dans les pas du géant de Chelsea du moins pour ce qui est de l’Europe. Avec les éléphants rien n’est moins sur. Bony peine à trouver ses marques avec le groupe ivoire. Candidat plus que sérieux à la succession de l’emblématique Drogba, l’ex buteur de swansea et d’Issia wazi n’a guère encore convaincu avec la sélection. Il prendra part à sa deuxièmement CAN et cette fois en tant que détenteur des clés du secteur offensif. Il a la lourde tâche de faire oublier le meilleur buteur ivoirien de tous les temps.

 Traore Lacina, une longueur de trop…

Lacina-CI-nvoAncien de l’anzhi Makhatchkala et compère du célébrissime Eto’o, le double maître ivoirien a connaît une trajectoire sinueuse. Revenu d’Everton sur le rocher à Monaco, lacina Traore est barré par le très expérimenté bulgare Berbatov. Cette CAN devrait être une opportunité pour lui de se relancer. Mais les choses semblent bien mal embarquées avec Bony et Doumbia dans les pattes de notre géant au pied d’argile.

Avis perso: le gars n’est pas à sa place dans le 11

 Assalé Roger, la touche locale

Il y a bien longtemps qu’un joueur du championnat national ne s’était pas assalévu sélectionné en A. Avec Gbohouo, le meneur du Sewé est bien la preuve que le travail bien fait, même au pays, est gage de succès. Contrairement à son coéquipier gardien, Assalé semble bien parti pour regarder le match depuis le banc de touche vu la teneur des concurrents. Mais sait-on jamais.

Avis perso : Son envie et sa polyvalence peuvent nous aider dans l’entrejeu. Je le verrais bien à la place du masseur de Tioté.

CAN 2015: #Je_suis_Elephants_de_CôtedIvoire (ça fait rien…)

téléchargement

Demain commence la fête du Football Africain. Quatre semaines de fêtes, de chants, de danse, de foot mais aussi de « djoussoukassi » pour les supporteurs mazo et nous autre supporteurs wrè-wrè que les Eléphants ont gbassé. Avant que ça ne commence, voici mon film de cette énième CAN que nos soyés de pachydermes laisseront derrière eux encore.
Même si je sais que vous n’allez rien foutre, je vous supporte quand même…
Je vous connais…
Vous allez bien botter les toklos de voisins Maliens et Guinéens, pour ne pas qu’ils fassent bouche à Abidjan ici pour nous mettre en confiance…
Ensuite au match suivant contre les Enfants de Paul Biya … vous allez faire derrière-derrière pour faire match nul, on vous a déjà vu à l’oeuvre
Comme nous aussi on voit jamais le mal venir de loin parce qu’on est ivoirien, et qu’on vraiment rien, on va dire « ooor ça fait rien, qualification, c’est qualification)
Et quand on sera bien concentré au match suivant…
Là ou mon voisin Toi Kplêwa va allez voir si kaba nialé n’a rien laissé pour lui pour va venir commencer le match au maquis…
Là ou mon client gbagbadèh du commissariat de tampis va sortir son tam-tam drogateur…10386282_10202075570552469_860641561225916964_n
Là ou moi même je vais commencer à voir si mon vuvuzela est encore là
Là même ou le 4G+, le BOOSTER, l’Espace 9, le Sapotier et tous les maquis soyés du quartier vont voir s’ils ne peuvent pas augmenter la commande de boisson du jour
Là ou la tantie qui va poisson là vouloir les imiter aussi…
Et que même Renard va penser que Lamouchi était un trou (ce qui n’est pas tout a fait faux)
Et que Gbagbadèh même depuis notre autre #Equipe_Nationale_de_Chelsea, va dire « éééh si je savais, j’allais venir même…)
Et que Papa Solution Dupont va penser qu’il n’a pas jeté ses 3 milliards et que vous allez venir faire lancement de sa Campagne Présidentielle
Et que même Sidy va commencer à penser que lui aussi va faire comme Dieng
C’est là là même que vous allez nous monter qui mis du sel dans la mère…
Mais Dieu vous voit! Moi je vous supporte seulement….
#Allez_les_Éléphants!
Alpha Dee’Aras-souba Orlando