CAN 2015: Première apparition des Éléphants, bienvenue chez les tapeurs de poteaux,

1395813-29912856-1600-900Le 11 national a clôturé la première journée de la CAN 2015. Comme prévu la bande à Yaya Touré n’a fort heureusement surpris aucun supporteur aussi mazo soit-il digne de ce nom. Une copie terne, insipide et proprement agaçante avec un air curieux de déjà vu. Un match nul au propre comme au figuré qui avec quelques enseignements (sic) tout de même

Les enfants du Président Sidy ont depuis quelques habitué leurs aficionados à de régulière déception. Mais l’innovation cette fois-ci, il faut bien l’avouer, c’est la précocité de la chose attendu. Même si les Éléphants n’arrive pas à imposer leur loi sur le continent depuis 1992, il est connu que nous savons dicter notre loi à notre très cher voisinage. Avec les Elephants, l’on est prophète chez soi… Maître de la sous-région. De sorte qu’il est fort « difficultueux » de retrouver une déconvenue de la Côte d’Ivoire face à nos l’une des sélections nationales voisines en A.  C’est ce mythe que les Éléphants était à deux doigts de faire tomber ce soir.

Accusés levez-vous!

Fantomatique Bony
10390262_633111963485318_7599763813369438452_n

Notre héritier nous a fait étalage de la palette de l’attaque de seconde zone. Défait sur la quasi-totalité de tous ses duels, Bony a erre toute la première mi temps. Il était aux abonnés absent sur tous les centres de Aurier… Aucun bon appel, un placement approximatif et une absence de volonté manifeste, celui qu’on attendait pour faire oublier Drogba à encore des progrès à faire. Son fabuleux coup de patte pour le sauveur Doumbia sur le but égalisateur.

Yaya Touré, égal à lui même…
images

La brasserie, pardon le brassard de notre 11 a encore fait du Yaya sous le drapeau national. Très discret à la limite de l’absentéisme, Super Yaya a abandonné les clés de la maison à Serey Dié et Tiote, organisateurs du jeu par devers eux-même. Le meilleur joueur a donné raison à ses détracteurs jusqu’à cette balle liftée de la 72è minute. Très peu influent Yaya a un fois de plus loupé son match avec les Éléphants.

10926454_634757203320794_5988678913606513061_nGervinho voit rouge,
Avec un début de match assez correct, Gervais Kouassi a fait du Gervinho durant les 58 minutes où il a évolué sur le terrain. Virevoltant mais quelques brouillon, il a tant bien que réussi une percée fantastique avant le but adverse que le sieur Bony s’est chargé de vendangé. Son carton rouge à la limite de la faute professionnel a eu le mérite de réveiller Yaya et les siens.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s