Lien

Politique | Jeanne Peuhmond recoit la Génération Peuhmond et la Jeunesse Jeanne Peuhmond 

Ce dimanche chez Madame la Ministre Jeanne Peuhmond était festif et proprement joyeux. Madame la Ministre a reçu à déjeuner les jeunes animateurs des deux organisations de jeunesse fards. Cette rencontre a été l’occasion pour les jeunes de la Génération Peuhmond et de la #2JP de présenter leur différentes structure et leurs animateurs. Pour encourager les actions de ses filleuls, Madame la Ministre Jeanne Peuhmond a fait don d’une enveloppe de 500.000 frs aux deux structures. 

Elle les a engagé à demeurer dynamiques et solidaires tout en poursuivant leur actions de terrains.

Publicités
Lien

Révision de la liste électorale | Déplacement des électeurs, la logique du bétail électoral plus que jamais d’actualité

image

D’Abobo, Anyama, Yopougon au Plateau et certaines villes bien connues de l’intérieur su pays; les futurs candidats aux élections locales transportent « leurs électeurs » à coups de billets de banque et de promesses électorales. Déjà bien avant le début de l’opération de révision de la liste électorale par la CEI, les état-majors des candidats avaient déjà planifié et peaufiné leur stratégie pour ratisser large dans tout le pays.
Le mode opératoire est simple et classique. Des rabatteurs dans les communes cibles telles que Abobo, Yopougon et Anyama repèrent et recensent le « bétail électoral« . Une fois la date du rassemblement fixée, les intéressés reçoivent 5000 francs ou 10.000 francs selon la commune de vote.

« Alors que le Plateau est à 6000 nouveaux électeurs enregistrés, Treichville, Port-Boulet et Koumassi peine à atteindre la barre des 1000. »

Nous a confié un agent de la CEI.
Les futurs candidats ne lésinent pas sur les moyens pour entretenir leur invités. Hôtels, nourriture, transport et perdiems. Tout est mis en œuvre pour mettre les « faiseurs de roi » dans les meilleurs conditions.
La crise post électorale de 2010 avait mis à mal certains dispositifs de transfert d’électeurs. Les électeurs venus d’Anyama, d’Abobo et même de Dabou enrôlés à grand frais à Treichville et au Plateau étaient devenus introuvable. Pour parer à cette éventualité, les équipes ont mis en place de véritable points locaux avec de réels moyens: Voiture 4*4 et moyens de communications.
Le drame, c’est que la chose semble faire parti désormais de la culture des élections en Côte d’Ivoire. Aucune voix pour blâmer ce commerce de voix.
Et pourtant, les organisations de la société civile devraient avoir matière à sensibiliser les jeunes, victimes résignés d’une pratique honteuse et malveillantes

Lien

RDR | Kandia Camara, Jeanne Peuhmond et Adama Toungara, locomotives du Parti présidentiel à ABOBO se mobilisent pour la révision de la liste électorale et les futurs échéances électorales.

#RDR #Mobilisation | Kandia Camara, Jeanne Peuhmond et Adama Toungara, locomotives du Parti présidentiel à ABOBO se mobilisent pour la révision de la liste électorale et les futurs échéances électorales.

image

Les dernières performances du RDR lors des dernières joutes électorales dans son bastion abobolais a beaucoup fait parlé. Pour éviter un autre camouflet, les Hommes forts de #ADO à ABOBO, ont décidé de prendre le taureau par les cornes. Dans cette perspective, ils se sont retrouvés le jeudi 7 juillet dernier au QG Régional avec les Départementaux et les Responsables politiques pour parer au plus pressé. Environ 2,9 millions de francs constitués par les apports du maire Toungara, des ses Adjointes Peuhmond et Kandia et de la trésorerie de la Rue Lepic; ont été mobilisés pour aider à la mobilisation des militants sur le terrain.
Cette rencontre a selon certaines indiscrétions été le lieu pour les militants de revenir sur l’abandon et le délaissement dont ils sont l’objet par les Responsables statutaires du RDR à Abobo. Le Maire Adama Toungara, n’a lui même pas échappé au courroux des intervenants. L’un d’entre eux en serait même venu à l’interpeller directement en relevant son parcours de combattants durant sa maladie où il a frappé sans succès à toutes les portes des Responsables républicains. N’eut été la générosité de Madame la Ministre Jeanne Peuhmond, il serait six pieds sous terre, a-t-il martelé à la face du Régional Toungara et des Départementaux confus.
Ce fut l’occasion pour le Député Maire Toungara de féliciter Madame la Ministre Peuhmond car, « elle est du RDR et tous les cadres devraient l’imiter dans sa générosité ».
Le Maire a tant bien que mal, réussi à ramener le calme et la sérénité dans les échanges pour inviter l’ensemble des Responsables présents à investir le terrain pour un RDR plus fort à Abobo.
Du reste, c’est dans cette même veine, que ce samedi 9 juillet, le Secrétariat National à l’implantation du Parti a distribué environ 8 millions de francs aux différents Responsables des structures de bases (Secrétaires de Sections, Commissaires Politiques, Présidents de Districts RJR) du Rassemblement Des Républicains au Quartier Général Régional sis à ABOBO 3 chatons.
Le RDR semble donc résolu à reconquérir le cœur de ses militants dans les semaines à venir.

Finale du Championnat d’Europe 2016 | 11 bonnes raisons ivoiriennes de supporter les bleus ce soir!

image

La France, notre France d’Houphouët Boigny rencontre le Portugal de Cristiano Ronaldo ce soir au Stade de France à l’occasion d’une affiche finale  surprise. L’équipe nationale de France réputée la plus africaine de toutes les équipe européenne sera très supportée sur le continent et particulièrement en Côte d’Ivoire. Les raisons de ce engouement des ivoiriens autour des bleus sont multiples et variées. Mais sur le plan strictement footballistique, les binationaux ivoiro-français ont pour la plupart marqués l’histoire du football français.
Basile Boli, Olivier Kapo, Emerse Faé, Didier Drogba, Meité Abdoulaye, Djibril Cissé , Maxwel Cornet, Serges Aurier, Gnanhoua Gérard, Abou Diaby, Dagui Bakari un 11 qui pourrait être de France et pourtant bien de chez nous!

Dans les buts, le célébrissime montpelliérain Gnanhouan Gérard. Le sympathique ex portier des éléphants et son fort accent français a joué dans les sélections A’ française.

En défense, le grand, l’immense Basile Boli, Bété bon teint et ambassadeur du football hexagonal, il est également la fierté de toute la Côte d’Ivoire. Avec lui, le marseillais Meité Abdoulaye et la « fiotte » [notre Ziguehi national] Aurier Serges sont des arguments de poids hi unissent nos deux pays.

Au milieu de terrain, l’on pourrait aligner Olivier Kapo, Maxwel Cornet et Emerse Faé [le jeune retraité niçois], Abou [Diaby ambulance] et pourquoi pas Djibril Cissé [en ailier de débordement, comme dans PES12] pourraient constituer un milieu de valable. Allez… si ça peut vous consoler, nous sommes dans une stratégie de gamers.

En pointe, la partie que j’aime le plus, Didier Drogba et Dagui Bakari. J’en suis encore à me demander comment les français ont pu louper cette gazelle flamboyante entre Guingamp et Marseille. Mais bon, il y a un Dieu pour les pauvres et le choix de Drogba pour la selephanto en ait une preuve tangible. Pour Bakari, le 9 de Vahid Halilovic à Lille, c’est bien mais le temps qu’il a mis, lui et Manfredini à nous rejoindre ma laissé un goût amère.

S’il vous fallait une raison de plus pour soutenir nos ancêtres, cette équipe devrait finir de vous convaincre des liens de sang qui nous lie à la France. Allez les bleus!

Génération Peuhmond ABOBO | Importante rencontre sur fond de sensibilisation sur l’opération de Révision de la liste électorale.

image

La Génération Peuhmond a tenu une rencontre d’information et d’échange de son Bureau Exécutif élargi au Présidents de coordinations à la Permanence de Madame la Ministre Jeanne Peuhmond, sous la présidence du PCA Doumbouya Saibou, ce dimanche 10 juillet 2016 à 10h.

Les échanges ont porté sur les actions concrètes que la Génération Peuhmond pourrait mener à l’effet  d’inciter les populations à s’intéresser au #RLE en cours. Il s’agira aux différentes coordinations d’activer leurs équipes de mobilisation pour faire du porte-a-porte avec des tracts et des prospectus.
Cette rencontre a finalement été l’opportunité pour le Bureau Exécutif d’adopter le principe d’une rencontre mensuelle.

La Génération Peuhmond est une organisation associative composée de jeunes résidents dans la commune d’Abobo, cadres, acteurs de développement; qui œuvrent pour la promotion des valeurs de civisme et de citoyenneté.

#TeamPeuhmond #GoGP

Lien

Ramadan 2016 | Jeûne de six jours de Shawwal, pourquoi et comment « accompagner » le mois béni de Ramadan!

image

Le jeûne de six jours de Shawwal après le jeûne obligatoire de Ramadan est une sunna désirable mais pas une obligation. Recommandé, ce jeûne possède un mérite immense et génère une grande récompense dans la mesure où celui qui le jeûne verra inscrit à son profit la récompense du jeûne d’une année entière d’après un hadith authentique du Prophète rapporté par Abou Ayyoub selon lequel le Messager d’Allah
a dit :
« Quiconque jeûne le Ramadan et le fait suivre par le jeûne de six jours de Shawwal est comme quelqu’un qui a jeûné tout le temps » [ Rapporté par Mouslim, Abou Dawoud, at-Tarmidhi, An-Nassaï et Ibn Madja ].
L e Prophète a expliqué le hadith précédent en ces termes :
« Celui qui jeûne six jours après la rupture du jeûne de Ramadan a complété l’année : « Quiconque accomplit un bienfait le verra multiplier par dix ».
Une autre version dit :
« Allah multiplie les bienfaits par dix : 1 mois = 10 mois et 6 jours = 60 jours [2 mois] = 12 mois. Voilà une année complète » [rapporté par an-Nassaï et Ibn Madia et cité dans Sahih at-Targhib wa at-Tarhib; 1/421 et rapporté par Ibn Khouzayma en ces termes ] :
« Le jeûne du mois de Ramadan vaut 10 mois et le jeûne des six jours 2 mois, ce qui constitue une année complète ».
Des jurisconsultes des écoles hanbalites et shafiites ont déclaré que le jeûne des six jours à l’issue de Ramadan vaut une année de jeûne obligatoire. Pour ce qui est de la multiplication de la récompense, elle est généralisée et s’applique à tout jeûne surérogatoire. En effet, le bienfait est récompensé au décuple.
P armi les importants avantages du jeûne des six jours de Shawwal figure la compensation des lacunes du jeûne obligatoire. En effet, le jeûneur ne peut pas échapper à la négligence et au péché qui pourraient avoir une incidence négative sur son jeûne. Au jour de la Résurrection, on utilisera les actions surérogatoires pour combler les lacunes constatées dans les pratiques obligatoires . C’est à ce propos que le Prophète dit :
« La première chose au sujet de laquelle on fera subir un règlement de compte aux gens sera la prière… Notre Maître Puissant et Majestueux dira à Ses anges – alors qu’Il en sait plus qu’eux – : « Examinez les prières de mes serviteurs pour savoir s’il les a faites de façon complète ou incomplète ». Si elles s’avèrent complètes, elles seront enregistrées telles quelle. Si elles s’avèrent incomplètes, le Maître dira : « Regardez si mon serviteur a accompli des oeuvres surérogatoires. Si tel est le cas, utilisez-les pour compléter ses oeuvres obligatoires ». Voilà comment les oeuvres seront traitées ». [Rapporté par Abou Dawoud].
La succession des jours est-elle nécessaire dans le jeûne des six jours de Shawwal
L a succession des jours n’est pas une condition de validité du jeûne.
Peu importe qu’on les jeûne réunis ou dispersés.
Il est toutefois préférable de s’empresser à le faire conformément aux propos du Très Haut :
Empressez-vous à la bienfaisance
Empressez-vous à chercher le pardon de votre Maître
Et Moussa a dit : Maître, je me suis dépêché auprès de Toi pour que Tu sois satisfait
Par ailleurs, le retardement comporte des inconvénients. Les Shefiites et certains Hanbalites soutiennent la nécessité de s’empresser à accomplir ce jeûne. Mais il ny a aucun mal à ne pas s’y empresser.
Car on peut le retarder au milieu ou à la fin du mois.
A n-Nawawi a dit :
« Nos condisciples disent qu’il est désirable de jeûner six jours de Shawwal à cause de ce hadith . Il est préférable de les jeûner successivement dès le début du mois. Mais il est permis de les répartir sur les jours du mois, voire de les retarder au-delà du mois. L’intéressé ne s’en serait pas moins conformé à la Sunna, compte tenu de la généralité des termes du hadith. Ceci ne fait l’objet d’aucune divergence de vues chez nous. C’est aussi l’avis d’Ahmad et Dawoud ». Al-Madjmou Sharh al-Mouhadhdhab.
Faut-il que la femme commence par le rattrapage des jours du Ramadan quelle a ratés à cause des règles menstruelles puis procède au jeûne des six jours ?
Si elle veut bénéficier de la récompense citée dans le hadith ou le Prophète dit :
« Quiconque jeûne le mois de Ramadan et le fait suivre par le jeûne de six jours de Shawwal est comme quelqu’un qui a jeûné tout le temps » [ Rapporté par Mouslim, n° 1984 ]
Elle doit terminer le jeûne du Ramadan d’abord puis le faire suivre du jeûne de six jours de Shawwal afin que le hadith puisse s’appliquer à elle et quelle jouisse de la récompense mentionnée. Quant au report du rattrapage du jeûne de Ramadan au moment où elle sera en mesure de l’effectuer avant le Ramadan suivant, il est bien permis.
Le jeûne des six jours doit-il avoir lieu immédiatement après la fête de fin de Ramadan ou plusieurs jours après, pourvu d’observer la succession des jours dans le mois de Shawwal ?
I l n’est pas obligatoire d’engager le jeûne immédiatement après la fête. Car on peut le commencer un ou plusieurs jours après la fête. On peut aussi jeûner des jours successifs ou séparés dans le mois de Shawwal en fonction de ses possibilités. L’affaire est souple parce qu’elle ne revêt pas un caractère obligatoire mais elle reste facultative.
C’est Allah qui nous assiste.

Par Sheikh Mouhamed Saleh el Mounajeed In Sajidine.com

Lien

Ramadan 2016 | Les bonnes habitudes à conserver

image

Chaque année, les fidèles musulmans appréhendent l’arrivée de ce mois béni, qui, en raison des difficultés financières, qui au regard de leur santé. Mais, une fois le mois débuté, la grâce d’Allah rend aisée ce grand mois de pénitence mais aussi d’abondance.
Ceux qui redoutaient leur pain quotidien sont assaillis de nourritures. A générosité des musulmans, débordante durant le Ramadan, est tangible partout. Les lieux de rupture sont envahis de plats de toutes sortes.
L’esprit de partage règne résolument sur toute la communauté.
Durant ce mois béni, ceux qui avaient la mauvaise habitude de négliger leur salat se ressaisissent naturellement. Tout est grâce! Et cette grâce est perceptible dans toutes les mosquées.
Les safats sont plus longues et plus nombreuses.
Tout est prétexte à parler de Allah et de ses bienfaits. Les musulmans sont plus que jamais proche de leur seigneur, et ce dans tous leurs actes.
C’est cette bonne façon de faire, ces bonnes habitudes, ces résolutions honorables que nous musulmans du monde devons nous engager conserver et à garder jusqu’au prochain mois de Ramadan.
Puisse Allah, accorder à chacun et à tous une santé à toute épreuve à tous les musulmans,
Qu’Allah nous guide sur le droit chemin,
Qu’Allah nous préserve des flammes de l’enfer et qu’il nous accorde son Paradis.
Amine!!!