Abobo la guerre: Top 10 des quartiers les plus dangereux de la commune

Abobo la guerre: Top 10 des quartiers les plus dangereux de la commune

image

Il y a bien longtemps que la plus peuplée de 10 communes de la métropole ab
Il y a bien longtemps que la plus peuplée des 10 communes de la métropole abidjanaise, Abobo, porte le sinistre pseudonyme de « Abobo la guerre ». Cette appellation obscure et douteuse n’est pas étrangère à la dangerosité de certains quartier de cette commune du district d’Abidjan.
Il y a bien longtemps que la plus peuplée de 10 communes de la métropole abidjanaise, Abobo, porte le sinistre pseudonyme de « Abobo la guerre ». Cette appellation obscure et douteuse est inhérente à la dangerosité de certains quartier de cette commune du district d’Abidjan.

1. Derrière Rail

Les « derrière-rail » pour un abobolais, habitant d’Abobo, il y a « derrière-rail » et « derrière-rail » parce que les rails traversent la commune. Ce quartier, parmi les plus dangereux d’abidjan et à la réputation ténébreuse est constitué de l’ensemble des habitations situées après les rails en face du rond point de la brigade de gendarmerie.

2. Le Gorgé

Le « Gorgé », un secteur de « derrière-rail » et au nom assez évocateur en est l’un des endroits les plus dangereux. Fumoirs et divers repères de bandits y pullulent. Les célèbres caïds de syndicats de transporteurs qui font la pluie et le beau temps à abobo y entretiennent également leurs « petits ».

3. Bocabo 

Sous les feux de la rampe des dernières semaines, Bocabo est un quartier mitoyen à » derrière-rail ». Ces deux quartiers sont quasiment des frères jumeaux: fumoirs, viols et vols et agressions en tout genre. Mais avec l’avènement des enfants dits « microbes », Bocabo est devenu très dangereux et il ne fait point bon y trainer après 18h. Organisé en bande, les « enfants » de Bocabo organisent quotidiennement des razzia depuis leur quartier jusqu’aux quartiers voisins. Sous l’effet de la drogue, ils pillent, blessent et tuent.

4. Colombie

Situé derrière « le Bresil » (nous sommes bel et bien à Abobo), le quartier porte à dessin le nom du pays de Pablo Escobar. Mais dans le Colombie Abobolais, Pablo était Bolo. Dangereux « prédateur » qui décrétait des couvre-feux à lui seul dans ce quartier. Le quartier jouxte une grande « vallée », le « gros trou » comme dirait un colombien d’ici. Là vous trouverez un fumoir.

5. Marley

Quand vous entendez Marley, vous pensez à Bob et la fumette. Et bien, vous êtes dans le vrai. Le quartier situé dans les encablures de la gare fais parti de endroits qu’il vaudrait mieux éviter. Comme les autres antres, Marley est dangereux de par les « marleysiens » qui se sont fait un nom dans les affrontement à la machette entre bandes syndicales. Nombre de ses chefs syndicats sont aujourd’hui aller vivre en Europe. Marley et Derrière-Rail ont longtemps tenu le haut du pavé du Abobo infréquentable.

6. PK 18

PK18 est l’un des derniers quartiers sur la route d’Anyama. Là-bas, les agressions et les viols ont atteints un pic inquiétant ces temps-ci. Le terminus, une station des mini cars de transport en commun en est l’un des plus dangereux. Il faut aussi noter que le passage du « commando invisible » aux sombres heures de la crise post électorale n’a nullement arrangé les choses.

7. Kennedy

Le quartier est limitrophe à la Colombie. S’il porte le nom du prestigieux Président Américain John Fitzgerald Kennedy, ce quartier n’en est pas moins prestigieux dans le domaine de la petite criminalité naissante à ABOBO. C’est le quartier du tristement célèbre défunt Pythagore. L’un des microbes les plus dangereux, tué lors d’une révolte populaire à quelques encablures de la gare. les « couvre-feux » imposés par les récurrentes bagarres à la machette y sont monnaies courantes.

8. Sixième continent

Vaste quartier avec une multitude de fumoirs et de ruelles sinueuses, le 6ème porte bien son nom et demeure l’un des bastions des petits agresseurs. La quasi-totalité des agressions en bande perpétrées dans la zone du glacier d’Anonkoua Kouté jusqu’au dépôt sont le fait des « enfants » du Sixième continent. La plus part du temps, c’est en rentrant d’une bagarre de groupe et/ou d’une bagarre de conquête d’un terrain pour un baron du syndicat du transport qu’ils opèrent, en faisant mouvement vers leur quartier.

8. Ciné Cool 

Dans les encablures de la pharmacie Miria, l’ancien cinéma à succès est aussi un repère de bandits et de petits agresseurs qui n’ont peur de rien. Les « bakrosseur », ces jeunes qui dorment là où la nuit les trouve s’y sentent comme chez eux. Même la police y réfléchisse à deux fois avant de mettre les pieds dans les couloirs du Ciné Cool.

9. SAGBÉ céleste

De l’ancien terminus du 52 jusqu’aux abords des gros trous, la configuration même du quartier donnerait à réfléchir à n’importe quel adepte des promenades tant nocturne que diurne. Les bagarres en bande et les agressions aux couteaux qui se terminent souvent de façon tragique sont légions. Malgré les nombreuses initiatives des jeunes du quartier pour organiser des comités d’autodéfense et des équipe de chasseurs de microbes, rien n’y fît !

10. Banco

C’est le quartier qu’on trouve juste avant SAGBÉ CÉLESTE. L’un des plus anciens quartiers d’Abidjan. Moins dangereux que SAGBÉ et Marley, les quartiers voisins. Mais Banco reste un terreau assez suspect où les microbes n’hésitent pas à faire quelques incursions. 

La commune du maire Toungara s’enfonce de plus en plus dans une spirale de violence. Les affrontements entres bandes rivales de microbes sont récurent. Les populations s’organisent comme elles pour parer au plus pressé mais leurs efforts doublés des initiatives telles que les comités d’autodéfense et autres équipes de chasseurs de microbes, et les patrouillent des forces de l’ordre restent insuffisants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s