Journée nationale de la Solidarité: la déclaration du gouvernement

OulotoIvoiriennes, Ivoiriens, Chers compatriotes,

Notre pays, la Côte d’Ivoire, célèbre ce 25 août 2014, la Journée Nationale de la Solidarité.
Chaque année, depuis 2007, cette Journée offre l’opportunité de rappeler à la conscience de toutes les filles, de tous les fils et de tous les habitants de notre pays, la communauté de destin et d’intérêts qui est la nôtre, et qui induit l’obligation morale de s’assister les uns les autres.
Le thème retenu pour cette édition 2014 est : « Solidarité et Vivre Ensemble : Défis pour une Côte d’Ivoire émergente à l’horizon 2020 ». Ce thème est une interpellation, à la fois individuelle et collective, sur les enjeux liés au développement harmonieux de la Côte d’Ivoire. Il traduit l’importance que constitue la solidarité, appréhendée comme valeur cardinale dans le processus de consolidation de la cohésion sociale, pour une paix définitive et durable dans notre pays.

Mes Chers compatriotes,
L’expression de la solidarité constitue, à bien des égards, un facteur de cohésion sociale. C’est pourquoi, le programme du Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA, accorde une place prépondérante à cette valeur, en tant que mécanisme de réduction des inégalités entre citoyens, et instrument d’inclusion sociale.
A travers la solidarité, l’Etat affirme sa présence attentive auprès des populations et fait ressentir dans le vécu quotidien des familles, des ménages, des individus, les effets de la prise en charge et du traitement de certaines de leurs préoccupations sociales.
Ainsi, le Gouvernement a-t-il répondu par des initiatives concrètes aux demandes sociales de certains de nos compatriotes en situation de vulnérabilités. Il s’agit, entre autres :
– du soutien aux familles sinistrées au cours des dernières pluies diluviennes à Abidjan, Fresco, San Pedro, Grand Lahou etc. ;
– de la compassion et du soutien aux populations victimes des incidents sécuritaires à l’ouest du pays, notamment à Bloléquin et Grabo ;
– de l’évacuation et l’appui à la réinsertion des ivoiriens rapatriés de la Centrafrique ;
– de l’appui à des ménages en situation de détresse sociale.
Ces actions, conjuguées à bien d’autres mesures gouvernementales, contribuent à infléchir positivement la courbe du développement social, notamment en permettant aux populations les plus défavorisées, de mieux gérer les risques sociaux.
Toutefois, en dépit de ces actions, force est de reconnaître que de nombreux défis, liés à la couverture des besoins sociaux d’une frange encore importante de la population, ainsi qu’à la pérennisation des actions subsistent. Le Gouvernement en a pleine conscience, et s’attelle à y apporter des réponses appropriées, par le renforcement de l’offre de prestations sociales.

Ivoiriennes, Ivoiriens, Chers compatriotes,
L’ambition de la Côte d’Ivoire, sous la conduite avisée du Président de la République, est de devenir un pays émergent à l’horizon 2020. La réalisation d’une telle ambition impose la mise en œuvre d’une politique de développement inclusif et partagé, axée sur des valeurs fortes de solidarité et de justice sociale.
Au regard des résultats économiques tangibles qu’elle capitalise, la Côte d’Ivoire avance dans la bonne direction. Elle dispose, au demeurant, des atouts nécessaires pour la réalisation de cet objectif de développement.
Cependant, l’atteinte de l’émergence à l’horizon 2020 reste largement tributaire de notre volonté commune d’avancer ensemble, de vivre ensemble, dans le respect de nos différences et de nos diversités.
A cet égard, la synergie d’actions de toutes les composantes de la nation ivoirienne apparaît comme l’incubateur propice à la concrétisation de ce désir de bâtir une société prospère et unie.
C’est à travers une coexistence pacifique et constructive, que nous arriverons à réduire les lignes de fracture du corps social, et à entonner à l’unisson l’hymne du développement.
Aussi, au nom du Gouvernement, voudrais-je vous exhorter, chers compatriotes, à être, chacune et chacun d’entre vous, des vecteurs de solidarité et de cohésion sociale, dans votre sphère de référence.
C’est à ce prix que nous serons effectivement capables de hisser la Côte d’Ivoire au rang de pays émergent, havre de paix, de tolérance et du vivre ensemble.

Je vous remercie
http://news.abidjan.net/h/506212.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s