Commémoration des 3 ans de l’investiture officiel du PR ADO, Dorgias El Dozo décu…

Dorgias EL Dozo est un Cyberactiviste ivoirien

Dorgias EL Dozo est un Cyberactiviste ivoirien

DEVOIR DE SINCERITE/ RDR … Que c’est triste

21 MAI 2011 – 21 MAI 2014, 3ans, jour pour jour que le DIGNE représentant de la CASE VERTE occupe le poste le plus prestigieux de notre pays. 3 ans, qu’il ne ménage aucun effort pour reconstruire notre pays et restaurer son image dégradée pendant plus de 10 ans. 3 ans que les chantiers par lui lancés vont bon train et font la fierté de notre pays et en particulier la fierté des REPUBLICAINS et des HOUPHOUETISTES qui ne regrettent pas leur CHOIX. 3 ans, que l’économie de notre pays, au regard des avis de spécialistes les plus avertis, est fluorescent. 3ans que l’intégrité du territoire est retrouvée et restaurée avec une sécurité optimale. Que de travaux d’hercule… Mais qu’a fait le RDR pour marquer ce jour ? Rien ! Que dalle ! Nada !!!!!! On va en parler. Celui qui est trop fâché, sait ce qui lui reste à faire !

21 MAI 2014, jour commémorant les 3 ans de pouvoir du MENTOR, est passé inaperçu. Que c’est triste ! Le RDR est resté démesurément et outrageusement amorphe. Il n’a rien organisé pour marquer cette journée. Les intellectuels du parti n’ont fait aucune communication digne d’intérêt. Aucun journal proche du parti n’a consacré une lucarne digne de ce nom à cet anniversaire là. Je suis resté sans voix devant ce silence troublant et inexplicable! Mais j’accuse particulièrement et la Direction Intérimaire et tous ces intellectuels qui bizarrement porte maintenant des lunettes qui peine à voir le bilan plus que satisfaisant du PRADO. Même les aveugles voient le travail qu’abat le Président !

Ce n’est pas les moyens qui nous manquent. Nous avons des ressources humaines dignes et capable d’organiser des conférences, des colloques et de choisir des thèmes fort à propos. Mais rien ! Que dalle ! Nada ! On a le RER (Rassemblement des Enseignants Républicains), une structure qui rassemble des personnes chargées d’inculquer des valeurs et le savoir aux autres. On a également une grande structure dénommée « Université Républicaine » qui rassemble la crème des intellectuels du Parti et est chargée d’inculquer à la masse les valeurs du libéralisme à visage humain, doctrine de notre MENTOR. On a aussi plusieurs autres structures spécialisées dont le RJR, le RFR qui sont, elles, chargées de l’animation quotidienne du Parti! Mais rien de tout cela ne semble fonctionné et n’a pris des initiatives en ce qui concerne la journée du 21 MAI.

rdr_logoChacun (chaque cadre, chaque militant) à son niveau est plus préoccupé, qui à se remplir les poches, qui à rechercher des postes. Comme si chacun doutait de la réélection du Mentor en 2015! « Il faut vite se caser » semble dire certains. « C’est notre tour maintenant, il faut qu’on ait les retombées de notre engagement », semble baragouiner d’autres. Et dans tout cela, on oublie les stratégies à mettre en place en vue de gagner l’élection de 2015. On compte aveuglement sur le PDCI pour couvrir nos carences! Désespérant tout ça! Oui et j’insiste là-dessus ! On assiste à une course effrénée à la richesse et aux postes les plus prestigieux. Et dans cette course sinon cette bataille, aucune pitié n’est de mise. Les cadres ne se font pas de cadeau. Quant aux militants, eux, se torpillent à longueur de journée ! Les uppercuts verbaux sont légions même s’ils demeurent encore loin des regards indiscrets. A peine, si on pense aux nombreux militants qui ont sacrifié de leur vie pour le parti…

Les militants, plusieurs d’entre eux, diplômés, sont laissés pour compte Et c’est flagrant ! Au nom du complexe de « rattrapage-ethnique», ils se voient refoulés aux portes de certaines structures de l’Etat. Dans les ministères c’est pareils ! Chaque responsable du parti nommé à de hautes fonctions veut paraître crédible. La part belle est réservée à tous les ivoiriens non-nordistes. Ah ! Que c’est triste et désespérant!
Oui ! C’est dur ! C’est très dur pour chacune et pour chacun d’entre nous. Mais on ne va pas suicider pour autant! Oui, nous en sommes habitués. 20 ans qu’on a été traité de la sortes ! 20 ans de calvaire et de désarroi ! En 3 ans seulement, nous avons retrouvé le sourire. Plus de peur aux ventres lorsque nous sortons nos cartes d’identités pour les présenter aux forces de l’ordre. 3 ans que personne n’est tué au nom de son appartenance religieux et ethnique. Les dénies de nationalité et le délit de faciès ou de patronymes ont été virés du sommet de l’Etat, de nos rues et de nos corridors. Même, s’ils se retrouvent sur facebook et dans les salons de certains nostalgiques des flonflons patriotiques, nous avons relevé un grand défi. Ça c’est un vrai point, non négligeable.

Pour le reste (emplois, privilèges…) moi, j’accuse le parti ! Le RDR ne joue pas franchement et fondamentalement son rôle! C’est lui qui devrait canaliser ses militants! C’est encore lui qui devrait les soulager et les rassurer. Le Président de la République est le Président de tous et pas uniquement que du RDR. Si le parti était organisé, on n’assisterait pas à des actes bestiaux, pervers et ignobles que commettent certains de ses militants. Des actes inqualifiables qui discréditent davantage le Régime de notre MENTOR et donne du grain à moudre à nos détracteurs. Trouvez-vous politiquement normale que c’est le jour même de la commémoration du 3 ème anniversaire de la prise du pouvoir du PRADO, qu’une militante ait choisi pour se faire entendre de la manière la plus minable en voulant s’immoler par le feu ? Et ce devant la Présidence de la République !?

Ah ! Vraiment le RDR est en panne ! Il y a quelque chose qui ne va pas ! Et puis cette militante suicidaire n’est pas la seule à faire le pied de grue devant la présidence. Savez-vous que certains avec tous leurs attributs de militants ont le culot de se présenter à la Présidence de la République pour se plaindre de leurs conditions ? Comment comprendre ces actes anti-démocratiques ? La Présidence de la République n’est pas la RUE LEPIC. Et c’est au RDR et à ses animateurs qu’il revient la charge de faire comprendre cela aux militants.

Il est temps que le TCHOMBA se réveille et mette les uns et les autres au pas. Je veux parler des cadres qui refusent de nommer certains militants qui le méritent, parce qu’ils seraient des nordistes. Je parle aussi des militants qui pensent que le parti leur doit forcement et absolument quelque chose. Il faut taper du point sur la table et mettre fin à ce désordre ambiant ! Il est temps que le parti retrouve sa force et sa crédibilité! Il est temps, que le Parti accompagne véritablement, sereinement et objectivement le PRADO dans sa gestion des affaires de l’Etat qui représentent le bien des ivoiriens. De tous les ivoiriens…

Et comme le dit TCHOMBA, lui-même ; « si par nos actes et nos comportements, nous venons à perdre ce pouvoir là, nous n’aurons pas le temps de le regretter ». Et j’ajoute que l’exil serait un luxe pour beaucoup d’entre nous. A bon entendeur…

Dorgias EL Dozo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s