ABOBO, RGPH :: Les recrutés entre galère et désespoir…

Les agents recruteurs pour le recensement général de la population et de l’habitat à Abobo sont formés dans des conditions pour le moins  rocambolesques. ???????????????????????????????Des conteneurs en guise de tableaux, des bâches sous lesquels la chaleur le dispute à la poussière et aux bruits de toutes sortes; voici le quotidien des formateurs et de leurs disciples qui très bientôt fourniront à l’État de Côte d’Ivoire des statistiques sensées impulser son développement. Il est donc indéniable que cette formation revêt une importance somme toute capitale. Mais à la lumière de leur condition de travail il est loisible de douter du sérieux de ce recensement à venir dans notre « fabuleuse » « ville de solidarité et de générosité », selon le terme consacré.
A+

DSC09824DSC09813??????????????????????????????????????????????????????????????

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s