Lancement de l’émission Spotlight SIDA sur RTI1 et Radio CI

IMG_2111  ABIDJAN – L’Ambassade des Etats-Unis est heureuse de se joindre à la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) et à La Voix de l’Amérique (VOA) pour annoncer le lancement d’un nouveau programme radio et télé dénommé Spotlight SIDA. Spotlight SIDA sera diffusé deux fois par mois sur RTI1 et de façon hebdomadaire sur Radio Côte d’Ivoire. L’émission traitera de la lutte contre le VIH/SIDA en Côte d’Ivoire. Le programme radio passe les lundis matin, à 08h30 sur Radio Côte d’Ivoire. Quant au programme télé, il débute le samedi 22 mars à 14h30 sur RTI1.

Le prCaptureogramme télé dure 26 minutes et est un plateau de discussion et de reportage de journalistes sur les organisations locales et nationales engagées dans la lutte contre le VIH SIDA. Le programme radio dure 13 minutes et se présente sous forme d’interviews avec des organisations ou une personne vivant avec le VIH/SIDA et traite des acquis et des défis dans la lutte contre le VIH SIDA.

« Bien que plus de 90% des Ivoiriens déclarent avoir entendu parlé du VIH, seulement 14% des femmes et 24% des hommes ont une connaissance approfondie de la maladie, toute chose qui montre que beaucoup reste à faire pour informer la population sur les moyens de prévention et de traitement du VIH/SIDA. » a affirmé l’Ambassadeur Terence McCulley. « Nous espérons que Spotlight SIDA, conçu en partenariat avec nos amis de la RTI et de La VOA, aidera à mieux sensibiliser et à faire circuler l’information sur la prévention et le traitement, et suscitera des discussions entre Ivoiriens sur le VIH et ses implications tant individuelles qu’à l’échelle nationale. »

Le financement de Spotlight SIDA provient du Plan d’urgence du PrésidentAméricain pour la Lutte contre le VIH SIDA (PEPFAR). Sa mise en œuvre est faite en partenariat avec la VOA. Le PEPFAR a célébré ses dix ans d’activité en Côte d’Ivoire en 2013. Avec plus de 200 organisations partenaires à travers tout le pays, le gouvernement américain, à travers le programme PEPFAR est le plus grand bailleur du système de santé ivoirien. Dans tout le pays, le PEPFAR a permis à environ 110,000 personnes vivant avec le VIH à avoir accès au traitementindispensable à leur survie. Rien qu’en 2013, plus de 13,000 mères séropositives ont reçu des traitements pour éviter une transmission du VIH à leurs enfants.

« En dépit de ce magnifique travail abattu pour combattre cette maladie mortelle, la Côte d’Ivoire demeure le pays avec le taux de prévalence du VIH/SIDA le plus élevé en Afrique de l’Ouest, » a ajouté l’Ambassadeur McCulley. « Le gouvernement américain est allié au gouvernement de Côte d’Ivoire pour renforcer le système de santé national et améliorer la santé de tous les Ivoiriens. »IMG_2143

Source: US Embassy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s